19/06/2006

 

A toi Sara, la douce et si forte mère de nos mères... A tes terres sèches et arrides sur lesquelles a fini par pousser la fleur la plus belle !

17:26 Écrit par Del | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.